Chaque premier dimanche du mois, Lucien crée l’événement

Réservez vite,
le nombre de places est limité !

Le premier dimanche de chaque mois, Lucien vous propose son déjeuner thématique préparé avec amour. Avec à chaque fois une nouvelle proposition, un menu unique et une ambiance collective propice aux rencontres en tous genres. D’ailleurs Lucien s’y fait généralement plein d’amis.

Le prochain
déj’ du dimanche

Dimanche 2 février 2020
– 12 h 00 –

Coups de théâtre
chez Lucien

On savait Lucien passionné. Mais depuis que notre personnage principal est tombé sur quelques vieux classiques au hasard d’une brocante, ce n’est plus le même chien. Tirades enflammées, quiproquos improbables et portes qui claquent sont devenus le quotidien de notre petite troupe. Une ferveur qui semble avoir guidé votre bête de scène préférée au moment d’établir le programme de son prochain déj’ du dimanche. Lucien, en aparté : “Mes amis, pour partir, nous ferons bien goûter aux aimables babines notre soupe à l’oignon gratinée d’emmental. Un plat qui semble bon et attise les vertus. L’Acte 2, régalade !, sera moult saucisses et truffades du Cantal. Festoyade goulue qui fera digne hommage aux terres de Dame Léa sommelière bien vaillante !”. Face à nos applaudissements enthousiastes, le cabot canidé s’enhardit derechef : “Comme un jeu du hasard, nous aurons en ce jour Chandeleur à fêter. Préparations crêpières seront sur notre route. Les agréments maison orneront à foison les tables alentour. Des crèmes de citron, noisette et chocolat ou de pralines roses, feront j’en suis certain, le bonheur de chacun.” Très sûr de son effet, Lucien détourne le museau et fait mine de s’interroger, pensif : “Ça va, je n’en ai pas fait trop ?”. Non Lucien, comme d’hab, c’était parfait.

30 € hors boissons

Vas-y, réserve si t’es un homme

Les précédents
déj’ du dimanche

Dimanche 7 avril 2019

Une avalanche
de douceur

Lucien avait décidé de se fier à son intuition en plaçant ce déj’ du dimanche sous le signe de la douceur sous toutes ses formes. Force est de constater que vous lui avez une fois encore donné raison en venant nombreux faire honneur à sa table. Délicatissime tarte fine au poireau, cochon de lait rôti entier ultra fondant, purée maison (jalousement brevetée par le papy de Lucien) et succulente poire Belle Hélène, les gourmands ne savaient plus où donner de la tête ni de la fourchette. Et pour assurer le coup, notre mascotte n’a pas hésité à envoyer le chef faire le show en salle, pour des découpes de viande impeccables. Alors que les flashs crépitaient, l’ambiance est encore montée d’un cran. Lucien connaît son affaire. Mais s’il n’y avait qu’une seule leçon à tirer de l’événement, c’est notre beau Pablo qui vous en parlerait le mieux : “un simple cochon suffit parfois à réveiller les désirs les plus brûlants chez la gent féminine”. Vivement le prochain déj’, n’est-ce pas Pablo ?

Déj' du dimanche Chez Lucien cochon de laitDéj' du dimanche Chez Lucien cochon de laitDéj' du dimanche Chez Lucien cochon de laitDéj' du dimanche Chez Lucien cochon de laitDéj' du dimanche Chez Lucien cochon de laitDéj' du dimanche Chez Lucien cochon de laitDéj' du dimanche Chez Lucien cochon de laitDéj' du dimanche Chez Lucien cochon de laitDéj' du dimanche Chez Lucien cochon de laitDéj' du dimanche Chez Lucien cochon de laitDéj' du dimanche Chez Lucien cochon de laitDéj' du dimanche Chez Lucien cochon de lait

Dimanche 6 janvier 2019

Fève, lève-toi !

Impossible pour Lucien de vous laisser entrer dans cette nouvelle année sans vous régaler de sa somptueuse galette des rois. Après une blanquette qui, entre nous, n’aura pas fait long feu, notre Léa s’est fait un plaisir de porter nos généreux trésors pâtissiers en salle, sous les hourras de la foule en délire. Pourtant très habituée à susciter les enthousiasmes les plus divers, notre sommelière de charme a dû se rendre à l’évidence : ce jour-là, son potentiel séduction était décuplé. Quant à Lucien, toujours aussi contemplatif, il a profité de l’événement pour confirmer scientifiquement un théorème de son cru : “tout enfant qui n’a pas encore trouvé la fève est capable d’engloutir le rayon d’une galette multiplié par l’infini.” Pythagore peut aller se rhabiller. Tout ce petit monde de reines et de rois a ensuite regagné ses châteaux respectifs, les yeux brillants de joie et couvert des cadeaux offerts par nos amis de La Valise d’Élise. Bref, chez Lucien c’était encore un peu Noël.

Déj' du dimanche Chez Lucien galette des roisDéj' du dimanche Chez Lucien galette des roisDéj' du dimanche Chez Lucien galette des roisDéj' du dimanche Chez Lucien galette des roisDéj' du dimanche Chez Lucien galette des roisDéj' du dimanche Chez Lucien galette des roisDéj' du dimanche Chez Lucien galette des roisDéj' du dimanche Chez Lucien galette des rois

Dimanche 9 décembre 2018

Welcome to…
Lyon !

Pour ce Déj’ du dimanche un peu spécial, notre Lucien avait exceptionnellement décalé son rendez-vous dominical de quelques jours et tenait à répondre présent pour la Fête des Lumières. Son petit corps trapu mais sensible brûlait du désir de montrer aux visiteurs du monde entier de quel bois il se chauffait. Sans grande surprise, la salle a très rapidement affiché complet. Grosse invasion de la team touristes qui s’est littéralement jetée sur les saladiers de lentilles au lard fumé, qui n’a pas hésité à dévaster le coq au vin pommes de terre pour finalement pulvériser les œufs en neige à la praline. Après tout ça, Lucien était épuisé mais heureux.

Déj' du dimanche Chez Lucien Welcome to LyonDéj' du dimanche Chez Lucien Welcome to LyonDéj' du dimanche Chez Lucien Welcome to LyonDéj' du dimanche Chez Lucien Welcome to Lyon

Dimanche 7 octobre 2018

Cinquante nuances
de koskera

Pour sa rentrée, Lucien s’était mis en mode séduction torride. Après son immanquable défilé de saladiers variés, il vous a une nouvelle fois fait son fameux coup du merlu koskera, savoureuse spécialité du Sud-Ouest cuite avec sa concassée de tomates et accompagnée de chips d’ail et de pimientos de Padrón. Notre midinette de Laura, hyper-conquise par le concept, s’est alors proposée pour réaliser de magnifiques gâteaux basques, histoire de conclure l’événement en beauté. Lucien s’en lèche encore les babines. Et apparemment, il est loin d’être seul sur ce coup-là.

Déj' du dimanche Chez Lucien à Lyon merlu koskeraDéj' du dimanche Chez Lucien à Lyon merlu koskeraDéj' du dimanche Chez Lucien à Lyon merlu koskeraDéj' du dimanche Chez Lucien à Lyon merlu koskera

Dimanche 1er juillet 2018

Lucien
à fond dans le game

Très enthousiasmé par sa récente découverte du concept Pokémon, Lucien avait décidé de lâcher toute sa collection de petits farcis dans la nature. Aubergines, courgettes, tomates, poivrons… Chaque espèce, généreusement garnie de sa farce magique, était dignement représentée. Il ne restait plus à nos convives qu’à les attraper toutes et bien sûr… les dévorer ! Quelle variété serait la plus rare, la plus puissante, la plus goûtue ? Les échanges seraient-ils autorisés ? C’était à vous de décider ! Si le défi était de taille, les fans de Lucien se sont une nouvelle fois montrés à la hauteur : en fin de partie tout avait été croqué !

Dimanche événement légumes farcis chez Lucien à LyonDimanche événement légumes farcis chez Lucien à LyonDimanche événement légumes farcis chez Lucien à LyonDimanche événement légumes farcis chez Lucien à LyonDimanche événement légumes farcis chez Lucien à LyonDimanche événement légumes farcis chez Lucien à LyonDimanche événement légumes farcis chez Lucien à LyonDimanche événement légumes farcis chez Lucien à Lyon