Chaque premier dimanche du mois, Lucien crée l’événement

Réservez vite,
le nombre de places est limité !

Le premier dimanche de chaque mois, Lucien vous propose son déjeuner thématique préparé avec amour. Avec à chaque fois une nouvelle proposition, un menu unique et une ambiance collective propice aux rencontres en tous genres. D’ailleurs Lucien s’y fait généralement plein d’amis.

Le prochain
déj’ du dimanche

Dimanche 12 décembre 2021
– 12 h 00 –

Lulu mignon

Après une trop longue période de méditation quasi monacale, Lucien a fini par remettre les pattes sur terre : la vraie force de la réflexion est de savoir précéder l’action. Finies les chatouilles de neurones, la bête repasse à l’offensive… et subséquemment en cuisine. Et pour tout vous avouer, l’approche de la Fête des Lumières lui a donné comme un coup de fouet, lui faisant retrouver poil brillant et sens de l’abnégation. Les Déj’ du dimanche reviennent donc en fanfare pour un menu que notre vedette inspirée a souhaité placer en mode “ultra local”, au risque de friser le chauvinisme lyonno-lyonnais le plus extrême. Dont acte : les gourmands du jour s’ouvriront l’appétit autour d’un caviar des canuts et son hareng pommes à l’huile, en se disant que la tradition ça a quand même du bon ma brave dame. Ensuite, le poulet fermier aux écrevisses accompagné de son riz pilaf et légumes de saison achèvera-t-il de les convaincre ? Lucien, toujours pertinent, vous répondrait qu’il s’agit là d’une question purement rhétorique. Pompon sur le gâteau, les hôtes de Lucien finiront de se lécher les babines devant un cake lyonnais aux pralines roses et sa crème anglaise, dans une ambiance proche de l’extase amoureuse. Résultat des courses : il vous reste toujours la possibilité de trouver un bon prétexte pour être ailleurs ce jour-là. Mais vous allez devoir chercher longtemps.

30 € hors boissons

Vas-y, réserve si t’es un homme

Les précédents
déj’ du dimanche

Dimanche 5 janvier 2020

Ça garbure
chez Lucien

Après une période de festivités qui vous avait laissés tout pâlots et raplaplas, vous aviez grand besoin d’un petit remontant. Toujours sur le coup, où il faut et quand il faut, Lucien vous avait donc réservé son traitement de choc, celui qu’il utilise personnellement quand plus rien ne fait effet. Tarte fine aux poireaux gratinée au chèvre, garbure béarnaise au jambon de Bayonne et confit de canard : en un clin d’œil vous retrouviez cette belle énergie qui vous donne tant de charme. Touche finale en forme d’apothéose, la distribution générale de galettes des rois de la maison Jolivet vous a définitivement rendus invincibles pour toute l’année 2020. Avec en prime, pour les rois et reines du jour, les désormais traditionnels cadeaux surprises de nos voisins et amis de La Valise d’Élise. Ceux qui n’étaient pas là s’en mordent encore les doigts.

Déj' du dimanche Chez Lucien garbure et galette des roisDéj' du dimanche Chez Lucien garbure et galette des roisDéj' du dimanche Chez Lucien garbure et galette des roisDéj' du dimanche Chez Lucien garbure et galette des roisDéj' du dimanche Chez Lucien garbure et galette des roisDéj' du dimanche Chez Lucien garbure et galette des roisDéj' du dimanche Chez Lucien garbure et galette des roisDéj' du dimanche Chez Lucien garbure et galette des rois

Dimanche 8 décembre 2019

Gone
with the wind

S’il est un jour parfait pour se sentir Lyonnais à 300 %, c’est bien le 8 décembre. Autant vous dire que sur ce coup-là Lucien était bien décidé à ne pas se louper. Très fier de son terroir, il avait prévu de vous ambiancer de ouf avec un menu spécial entièrement voué à la cause. Saladiers de lentilles au lard et de harengs pommes à l’huile, Coq au vin, petits légumes et riz pilaf et enfin dégustation d’îles flottantes à la praline rose, tout était fait pour vous plonger dans le thème de cette journée si particulière. Nouveau carton plein pour Lucien qui a eu le bonheur de régaler des gourmands venus en nombre d’un peu partout. De là à considérer que Lucien est la plus belle lumière de ces festivités locales, il y a un pas que nous ne franchirons pas. Mais avouons que la question se pose.

Déj' du dimanche Chez Lucien menu spécial 8 décembreDéj' du dimanche Chez Lucien menu spécial 8 décembreDéj' du dimanche Chez Lucien menu spécial 8 décembreDéj' du dimanche Chez Lucien menu spécial 8 décembreDéj' du dimanche Chez Lucien menu spécial 8 décembreDéj' du dimanche Chez Lucien menu spécial 8 décembreDéj' du dimanche Chez Lucien menu spécial 8 décembreDéj' du dimanche Chez Lucien menu spécial 8 décembre

Dimanche 3 novembre 2019

Sous les sunlights
du Chablis

Début novembre, Lucien poursuivait son tour de France gastronomique par un petit détour en Bourgogne. Premiers frimas et premières pluies : il devait tout miser sur le réconfort. Une nouvelle escapade culinaire ouverte par les très attendus œufs en meurette de notre toutou. Ensuite, il suffisait d’attendre un peu pour voir le jambon à la chablisienne faire son entrée sous les regards admiratifs, accompagné d’une bonne purée maison gratinée de papa. Enfin, les gourmands du jour, bien informés, sont restés scotchés à leur table jusqu’au dessert. Pour rien au monde ils n’auraient loupé des profiteroles qui n’ont pas fait fondre que le chocolat. Pour répondre à ceux qui nous ont posé la question : non, nos convives n’ont pas laissé de restes, pas de rab, que dalle, zéro, nada.

Déj' du dimanche Chez Lucien jambon à la chablisienneDéj' du dimanche Chez Lucien jambon à la chablisienneDéj' du dimanche Chez Lucien jambon à la chablisienneDéj' du dimanche Chez Lucien jambon à la chablisienneDéj' du dimanche Chez Lucien jambon à la chablisienneDéj' du dimanche Chez Lucien jambon à la chablisienneDéj' du dimanche Chez Lucien jambon à la chablisienneDéj' du dimanche Chez Lucien jambon à la chablisienneDéj' du dimanche Chez Lucien jambon à la chablisienneDéj' du dimanche Chez Lucien jambon à la chablisienneDéj' du dimanche Chez Lucien jambon à la chablisienneDéj' du dimanche Chez Lucien jambon à la chablisienne

Dimanche 1er septembre 2019

Nouveau béguin
pour Lucien

Une fois n’est pas coutume, pour ce joli dimanche, Lucien était d’humeur à partager avec vous son dernier coup de cœur pour le travail d’Emmanuel Chavassieux. Coutelier d’exception, notre homme est également expert en charcuteries et salaisons 100 % naturelles et artisanales, assaisonnées aux herbes et au marc de Riesling. L’aventure a donc débuté par des salades généreusement accompagnées des saucissons de l’artiste. Ensuite, vous avez dégusté pas moins de 10 variétés de saucisses fraîches, amoureusement préparées dans le patio et agrémentées de pommes de terre grenaille et de légumes grillés. Visiblement, il ne vous restait plus beaucoup de place pour les tartes feuilletées aux abricots que Lucien vous avait réservées en guise de bouquet final. Et pourtant, n’écoutant sans doute que votre courage, vous avez tout dévoré ! Lucien est drôlement fier de vous.

Déj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel Chavassieux

Dimanche 2 juin 2019

Lucien
fait son vernissage

Sans doute porté par le retour des beaux jours, Lucien avait décidé de vous en faire voir de toutes les couleurs ce dimanche. Du vert, du rouge, du jaune, de l’orange, bref il voulait que ça explose ! Lucien a commencé par poser ses premières petites touches avec en entrée sa salade de tomates multicolores et mozzarella di Bufala. Ensuite, il vous a fallu chausser vos lunettes de soleil pour accueillir la désormais légendaire paëlla géante de Lulu, préparée et servie à volonté dans le patio. Poulet fermier, gambas, petits pois et chorizo ibérique… il y avait de quoi en prendre plein les mirettes. Enfin, Lucien a mis la patte finale à son chef-d’œuvre dominical avec ses éblouissantes tartes aux fraises et à la pistache. Soleil, paëlla et ambiance à la coule : c’était déjà l’été chez Lucien !

Déj' du dimanche Chez Lucien paëlla géanteDéj' du dimanche Chez Lucien paëlla géanteDéj' du dimanche Chez Lucien paëlla géanteDéj' du dimanche Chez Lucien paëlla géanteDéj' du dimanche Chez Lucien paëlla géanteDéj' du dimanche Chez Lucien paëlla géanteDéj' du dimanche Chez Lucien paëlla géanteDéj' du dimanche Chez Lucien paëlla géante