Chaque premier dimanche du mois, Lucien crée l’événement

Réservez vite,
le nombre de places est limité !

Le premier dimanche de chaque mois, Lucien vous propose son déjeuner thématique préparé avec amour. Avec à chaque fois une nouvelle proposition, un menu unique et une ambiance collective propice aux rencontres en tous genres. D’ailleurs Lucien s’y fait généralement plein d’amis.

Le prochain
déj’ du dimanche

Dimanche 4 juillet 2021
– 12 h 00 –

Come back
and stay…

Il en va des come back comme de l’amour : d’un côté il y a ceux qui vous font vaguement du bien l’espace d’un instant et de l’autre les exceptions qui vous mettent dans tous vos états. Quitte à faire des trucs que vous regretterez plus tard, mais c’est une autre histoire. Karim, Ophélie et toutes les hirondelles du monde peuvent bien faire de leur mieux, le retour qui va compter, vraiment compter, c’est clairement celui des Déj’ du dimanche chez Lucien. Une ambiance de déglingo, une salle et un patio pas mal proches du paradis, des petits plats au cordeau et à volonté… avouez que tout ça vous a manqué comme cette satanée dernière pièce introuvable du puzzle de votre bonheur. Ne le répétez pas trop, mais vous aussi vous avez sérieusement manqué à Lucien. Qui, pour marquer le coup, commencera par vous en mettre plein les mirettes avec sa salade de tomates multicolores et burrata crémeuse. Et quand Lucien parle de “burrata crémeuse”, ce n’est pas juste pour faire style genre. La bamboche continuera ensuite à fond les ballons avec une épaule d’agneau confite au Ketxup Etxekoa, gratin dauphinois 100% authentique et haricots verts frais. Oui, on est au courant, le Ketxup Etxekoa ressemble comme deux gouttes d’eau à une faute de frappe. Mais c’est normal, c’est basque. Venez juste goûter et on en reparle. Pour conclure cette régalade d’un autre monde, vous jetterez votre dévolu sur une mousse aux 2 chocolats Valrhona. Pour ceux qui l’ignorent encore, lorsqu’on parle de chocolat Valrhona à un connaisseur, ses yeux s’emplissent de larmes de désir. Conclusion implacable : réserver or not réserver votre table, that is not the question ! En y réfléchissant, Lucien ne sait plus très bien qui revient, si c’est lui ou si c’est vous. Mais dans tous les cas, sa seule envie est de vous lécher la pomme pour fêter ça !

30 € hors boissons

Vas-y, réserve si t’es un homme

Les précédents
déj’ du dimanche

Dimanche 8 décembre 2019

Gone
with the wind

S’il est un jour parfait pour se sentir Lyonnais à 300 %, c’est bien le 8 décembre. Autant vous dire que sur ce coup-là Lucien était bien décidé à ne pas se louper. Très fier de son terroir, il avait prévu de vous ambiancer de ouf avec un menu spécial entièrement voué à la cause. Saladiers de lentilles au lard et de harengs pommes à l’huile, Coq au vin, petits légumes et riz pilaf et enfin dégustation d’îles flottantes à la praline rose, tout était fait pour vous plonger dans le thème de cette journée si particulière. Nouveau carton plein pour Lucien qui a eu le bonheur de régaler des gourmands venus en nombre d’un peu partout. De là à considérer que Lucien est la plus belle lumière de ces festivités locales, il y a un pas que nous ne franchirons pas. Mais avouons que la question se pose.

Déj' du dimanche Chez Lucien menu spécial 8 décembreDéj' du dimanche Chez Lucien menu spécial 8 décembreDéj' du dimanche Chez Lucien menu spécial 8 décembreDéj' du dimanche Chez Lucien menu spécial 8 décembreDéj' du dimanche Chez Lucien menu spécial 8 décembreDéj' du dimanche Chez Lucien menu spécial 8 décembreDéj' du dimanche Chez Lucien menu spécial 8 décembreDéj' du dimanche Chez Lucien menu spécial 8 décembre

Dimanche 3 novembre 2019

Sous les sunlights
du Chablis

Début novembre, Lucien poursuivait son tour de France gastronomique par un petit détour en Bourgogne. Premiers frimas et premières pluies : il devait tout miser sur le réconfort. Une nouvelle escapade culinaire ouverte par les très attendus œufs en meurette de notre toutou. Ensuite, il suffisait d’attendre un peu pour voir le jambon à la chablisienne faire son entrée sous les regards admiratifs, accompagné d’une bonne purée maison gratinée de papa. Enfin, les gourmands du jour, bien informés, sont restés scotchés à leur table jusqu’au dessert. Pour rien au monde ils n’auraient loupé des profiteroles qui n’ont pas fait fondre que le chocolat. Pour répondre à ceux qui nous ont posé la question : non, nos convives n’ont pas laissé de restes, pas de rab, que dalle, zéro, nada.

Déj' du dimanche Chez Lucien jambon à la chablisienneDéj' du dimanche Chez Lucien jambon à la chablisienneDéj' du dimanche Chez Lucien jambon à la chablisienneDéj' du dimanche Chez Lucien jambon à la chablisienneDéj' du dimanche Chez Lucien jambon à la chablisienneDéj' du dimanche Chez Lucien jambon à la chablisienneDéj' du dimanche Chez Lucien jambon à la chablisienneDéj' du dimanche Chez Lucien jambon à la chablisienneDéj' du dimanche Chez Lucien jambon à la chablisienneDéj' du dimanche Chez Lucien jambon à la chablisienneDéj' du dimanche Chez Lucien jambon à la chablisienneDéj' du dimanche Chez Lucien jambon à la chablisienne

Dimanche 1er septembre 2019

Nouveau béguin
pour Lucien

Une fois n’est pas coutume, pour ce joli dimanche, Lucien était d’humeur à partager avec vous son dernier coup de cœur pour le travail d’Emmanuel Chavassieux. Coutelier d’exception, notre homme est également expert en charcuteries et salaisons 100 % naturelles et artisanales, assaisonnées aux herbes et au marc de Riesling. L’aventure a donc débuté par des salades généreusement accompagnées des saucissons de l’artiste. Ensuite, vous avez dégusté pas moins de 10 variétés de saucisses fraîches, amoureusement préparées dans le patio et agrémentées de pommes de terre grenaille et de légumes grillés. Visiblement, il ne vous restait plus beaucoup de place pour les tartes feuilletées aux abricots que Lucien vous avait réservées en guise de bouquet final. Et pourtant, n’écoutant sans doute que votre courage, vous avez tout dévoré ! Lucien est drôlement fier de vous.

Déj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel ChavassieuxDéj' du dimanche Chez Lucien saucisses Emmanuel Chavassieux

Dimanche 2 juin 2019

Lucien
fait son vernissage

Sans doute porté par le retour des beaux jours, Lucien avait décidé de vous en faire voir de toutes les couleurs ce dimanche. Du vert, du rouge, du jaune, de l’orange, bref il voulait que ça explose ! Lucien a commencé par poser ses premières petites touches avec en entrée sa salade de tomates multicolores et mozzarella di Bufala. Ensuite, il vous a fallu chausser vos lunettes de soleil pour accueillir la désormais légendaire paëlla géante de Lulu, préparée et servie à volonté dans le patio. Poulet fermier, gambas, petits pois et chorizo ibérique… il y avait de quoi en prendre plein les mirettes. Enfin, Lucien a mis la patte finale à son chef-d’œuvre dominical avec ses éblouissantes tartes aux fraises et à la pistache. Soleil, paëlla et ambiance à la coule : c’était déjà l’été chez Lucien !

Déj' du dimanche Chez Lucien paëlla géanteDéj' du dimanche Chez Lucien paëlla géanteDéj' du dimanche Chez Lucien paëlla géanteDéj' du dimanche Chez Lucien paëlla géanteDéj' du dimanche Chez Lucien paëlla géanteDéj' du dimanche Chez Lucien paëlla géanteDéj' du dimanche Chez Lucien paëlla géanteDéj' du dimanche Chez Lucien paëlla géante

Dimanche 7 avril 2019

Une avalanche
de douceur

Lucien avait décidé de se fier à son intuition en plaçant ce déj’ du dimanche sous le signe de la douceur sous toutes ses formes. Force est de constater que vous lui avez une fois encore donné raison en venant nombreux faire honneur à sa table. Délicatissime tarte fine au poireau, cochon de lait rôti entier ultra fondant, purée maison (jalousement brevetée par le papy de Lucien) et succulente poire Belle Hélène, les gourmands ne savaient plus où donner de la tête ni de la fourchette. Et pour assurer le coup, notre mascotte n’a pas hésité à envoyer le chef faire le show en salle, pour des découpes de viande impeccables. Alors que les flashs crépitaient, l’ambiance est encore montée d’un cran. Lucien connaît son affaire. Mais s’il n’y avait qu’une seule leçon à tirer de l’événement, c’est notre beau Pablo qui vous en parlerait le mieux : “un simple cochon suffit parfois à réveiller les désirs les plus brûlants chez la gent féminine”. Vivement le prochain déj’, n’est-ce pas Pablo ?

Déj' du dimanche Chez Lucien cochon de laitDéj' du dimanche Chez Lucien cochon de laitDéj' du dimanche Chez Lucien cochon de laitDéj' du dimanche Chez Lucien cochon de laitDéj' du dimanche Chez Lucien cochon de laitDéj' du dimanche Chez Lucien cochon de laitDéj' du dimanche Chez Lucien cochon de laitDéj' du dimanche Chez Lucien cochon de laitDéj' du dimanche Chez Lucien cochon de laitDéj' du dimanche Chez Lucien cochon de laitDéj' du dimanche Chez Lucien cochon de laitDéj' du dimanche Chez Lucien cochon de lait